A voir en Corse pour vos vacances, Hotel camping gîte chambre d'hôte et location vacances en corse, Corsica, Korsika, balagne, Porto vecchio

Porto Vecchio

Son premier nom était Portus Syracusanus, fondée par les Phéniciens au 5°av. J-C., il faut attendre le XVIe siècle pour que les Génois fondent une cité fortifiée sur ce site pourtant réputé malsain car infesté …

En savoir plus »
Ce qu'il y a à VOIR

Patrimoines culturels, sites touristiques, monuments religieux… Voici une selection des plus beaux sites à voir absolument !

Ce qu'il y a à FAIRE

Canyoning, escalade, parapente, surf, 4×4… La diversité de ses paysages permet d’innombrables activités riches en émotions et en sensations.

Où dormir ?

Hôtels, campings, locations vacances, gîtes en Corse… Pour vous aidez à faire votre choix, voici la liste des hébergements en Corse.

Où manger ?

Figatellu, coppa, brocciu, sanglier, poissons de méditerranée… De bon marché à chic, trouvez dans cette rubrique la table qui vous mettra en appétit !

Où sortir ?

Manifestations culturelles, foires, spectacles, chants polyphoniques… Vous trouverez ici quelques idées de sorties et bons plans en période estivale.


Accueil » Ce qu'il y a à FAIRE, Randonnées à pied en Corse

Balade des lacs Melo, Capitello et Goria

Balade des lacs Melo, Capitello et Goria

La durée : de 5 à 7 heures.

Le matériel : éventuellement une corde de 30 mètres qui peut servir dans certains passages, une boussole, un altimètre ainsi qu’une carte IGN 1/25 000e, 42,51 W (Venaco W). Cette balade est à effectuer de préférence entre juin et octobre pour éviter la neige.

Niveau de difficulté : à déterminer selon vos capacités : l’arrêt au premier lac (Melo), est accessible à tous (il n’est d’ailleurs pas rare de rencontrer des personnes d’un certain âge et des enfants, prudence tout de même, partez équipés et renseignés !), pour celui de Capitello et Goria, compter 219 mètres de dénivelé sur un chemin escarpé et rocailleux…

Lac Corse CapitelloL’itinéraire : Pour y accéder, de Corte, prendre la direction de la Vallée de la Restonica puis rouler sur une quinzaine de kilomètres pour arriver jusqu’au bout de la route. Le chemin, bien balisé, débute derrière la bergerie. Après les lacs de Melo et Capitello, l’ascension vers Goria se mérite : direction la brèche de Sorbo, puis redescendre à travers les barres rocheuses. Pour le retour, deux itinéraires sont possibles, le premier, en retournant sur ses pas et le second, par la brèche de Chiostru.

Crédit photo : Cyril Vienne, Loic Colonna

Envoyer par email cet article Envoyer par email cet article | Imprimer cet article Imprimer cet article

Si vous connaissez cet endroit, donnez lui une note.

Des idées ? Des questions ? Une appréciation ? laissez nous un commentaire...

:D :) :o :eek: :( :lol: :wink: :arrow: :idea: :?: :!: :evil: :p

Lire la charte des voyageurs | Signaler un abus

Vous pouvez vous abonner aux commentaires via RSS.ou faire un trackback depuis votre site internet.

Les Gravatar sont activés sur ce site. Pour qu´ils puissent être affiché vous devez vous identifier sur Gravatar.