A voir en Corse pour vos vacances, Hotel camping gîte chambre d'hôte et location vacances en corse, Corsica, Korsika, balagne, Porto vecchio


Accueil » Agriculture biologique

Agriculture biologique


Agriculture biologique en CorseJ’ai encore à l’esprit la phrase d’un agriculteur- éleveur dans la région de Porto-Pollo qui m’expliquait que par l’essence même de sa terre, son climat et ses traditions, la Corse et les corses font de l’agriculture biologique ! En effet, la plupart des bêtes sont élevées en plein air et ne se nourrissent pour la majorité d’entre elles que de produits naturels qu’elles mangent au gré de leurs promenades quotidiennes (beaucoup de bergers pratiquent encore la transhumance : il s’agit d’emmener les bêtes en altitude pour trouver de l’herbe fraîche et verte pendant l’été où la sécheresse sévit et l’inverse pendant la saison hivernale.). Au delà de ce phénomène « bio » que l’on peut observer de façon très générale en Corse, il existe un marché spécialisé dans l’agriculture biologique en Corse, il a d’ailleurs connu un très fort développement depuis 1992 avec pas moins de 122 agro-biologistes (40 en Haute-Corse et 82 en Corse-du-sud) cultivant plus de 2 700 hectares pour l’année 2003-2004 ! L’agriculture biologique corse vous offre aujourd’hui un large choix de produits tels que les fruits, légumes, fromages, viandes, vins, plantes aromatiques et miels. Face à cette croissance, les professionnels de cette filière ont d’ailleurs décidé de se regrouper en associations :

  • Le CIVAM BIO CORSE (Pôle agronomique – 20 230 San Giuliano, 04 95 38 85 36 04 95 38 85 69 biocorse@wanadoo.fr)
  • Le « TERRA BIO CORSE » : pas moins de 8 exploitations représentent cette marque collective (Association Cap Vert, Virginie Brunini, EARL de CIRIONE, Les Serres de St Jean, Parc Prietto, Michel Satta, U Poghju et Jacques Abatucci). Sachez également que la région Corse a été classée parmi les zones agricoles les plus préservées d’Europe ! L’agriculture bio respecte votre santé, les traditions et l’environnement.

Ce triptyque repose sur plusieurs facteurs :

– Pour les animaux : il s’agira de les nourrir uniquement avec des aliments bio, prophylaxie des animaux basée sur les médecines alternatives (homéo, aroma et phytothérapie) et l’accès obligatoire pour les animaux au plein air.

– Pour les végétaux : l’apport de fertilisant est organique (compost ou guano), on utilise des engrais verts, on utilise des techniques de travail du sol qui respectent sa structure, on n’utilise pas de produits chimiques et on pratique la rotation des cultures.

Comment reconnaître un produit bio :

Sur l’étiquette doit figurer la mention « agriculture biologique » ou « produit issu de l’agriculture biologique » ainsi que le nom du fabriquant et son adresse,

- la mention « contrôlé certifié par » , le nom et l’adresse de l’organisme de contrôle,

- la dénomination du produit et la liste des ingrédients issus de l’agriculture biologique.

Retrouvez dans le guide « U Biancu »  quelques adresses de points de vente spécialisés.